Participation de Joseph Matabaro à la formation AfNOG15 et AFRINIC22 – Tunis

Grâce à l’appui de UniversiTIC et une bourse de la part de AFRINIC, je suis depuis samedi 23 mai à Tunis (Tunisie) pour la formation AFNOG 15 (https://afnog.org/) et AFRINIC-22 (http://www.afrinic.net/en/community/afrinic-events).

Le thème de l’AIS 15 est «Au-delà de la connexion : Interconnexion pour le développement de l’Afrique ». (https://internetsummitafrica.org/fr/)

AfNOG vise dans un premier temps construire une communauté d’ingénieurs qui s’entraident pour exploiter l’infrastructure Internet en Afrique, et l’Internet mondial. Deuxièmement, il vise promouvoir le débat sur les questions relatives à la mise en œuvre de nouveaux réseaux nécessitant la coopération de la communauté.

AfNOG organise depuis 2000 des manifestations annuelles dans un pays africain chaque année différent. Pour cette année l’organisation s’est fait en partenariat avec l’Agence Tunisienne d’Internet ATI (http://www.ati.tn/fr ).

Le module « Gestion et suivi du réseau » est l’objet de ma formation AfNOG du 25/05 au 29/05 et « l’évolution de l’Internet en Afrique » de la formation AFRINIC 22 du 30/5 au 5/6/2015.

Je suis arrivé à l’aéroport de Ndjili à 2h00 a.m. pour le vol Royal Air Maroc. Il faut encore des efforts pour l’aéroport de Ndjili. Franchement… Ce n’est pas évident. Après 7h50 de vol, une escale à Casablanca et 6790km en vol d’oiseau, je suis finalement arrivé à Tunis à 17h40.

Dimanche 24/05/2015 une journée de fête pour les chrétiens, car c’est la Pentecôte, mais alors, à Tunis c’est loin d’être une fête. Cependant, nous commençons le Bootcamp (un terme utilisé dans l’armée qui signifie  »un entraînement intense à un temps précis »). L’objectif de ce bootcamp est de jauger, d’améliorer, d’initier et d’équilibrer les connaissances de tous les participants en Unix ou Linux, en sachant que certains l’utilisent moins.

Le bootcamp a duré de 11h00 à 17h30. Voici le lien pour accéder à la documentation y relatif: (http://www.ws.afnog.org/afnog2015/unix-intro/index.html). Il y a eu des exercices sur les éditeurs de texte Linux et Unix et par exemple un éditeur qui s’appelle Joe (un éditeur qui porte mon prénom). Je ne l’utilise presque pas, mais bon…, pour la formation on s’y met.

Les quatre modules du bootcamp ont été dispensés en anglais dont un par un vrai anglais « Brian Candler ». Je m’étais exercé pour améliorer mon anglais bien avant de voyager, mais malgré ça, la seule chose qui m’a aidé est que les commandes Unix ou Linux sont en anglais… Après le bootcamp, il y avait une conférence et un dîner avec tous les membres de l’organisation. La soirée a été bien mouvementé. Une occasion pour discuter avec différents responsables et quelques prises de photos.

Ainsi s’achève la soirée de dimanche à 00h00, l’heure de dormir pour reprendre mes forces car la journée de demain sera aussi bien remplie.

Une photo en saluant le Dr. Nii Quaynor, l’initiateur et Big Manager d’Afnog (Ghanéen). A ma gauche le responsable du campus numérique du Togo(AUF)

Joseph Matabaro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :