Visite de travail à la KULeuven

Le mardi 17 février 2015, Felicien Mwamiarhahimwa et Patrick Lufundisu ont effectué une visite de travail à la Katholieke Universiteit Leuven (Université catholique néerlandophone de Leuven). La KULeuven, fondé en 1425, est la plus grande université, la mieux classée en Belgique et des plus anciennes et plus renommés de l’Europe.

L’objectif de cette visite de travail était d’échanger et de partager sur la gestion efficace d’un système informatique complexe, notamment le monitoring. Plusieurs présentations ont été faites  par différents orateurs à cette fin.

Herman Moons, le responsable du service informatique de la KULeuven, a pris l’introduction pour son compte. Dans son adressé aux participants, il a donné un aperçu global sur l’organisation générale de l’équipe TIC, comment le service met à disposition les services et les supports techniques 24h/24 et 7j/7, les procédures d’urgences, le sens proactif de chaque membre de l’équipe et les divers services sous-traités.

La présentation de Dirk Janssens a porté sur le design, la configuration et la maintenance du réseau KOTNET. Le projet KotNet a comme objectif de fournir à de nombreux étudiants et personnel l’occasion de se brancher à partir de la maison ou de leur chambre d’étudiant (en flamand « KOT ») sur le réseau internet mondial et intranet de la KUL, afin d’élargir les possibilités d’études et de recherche. La présentation était axée sur les aspects de sécurité, la bande passante et la gestion des quotas, la surveillance proactive de virus/ anti-spam, le panorama de toutes les informations, consignes et modes d’utilisation, le dépannage.

Kristoff Van Buggenhout et Wouter Camps ont présenté les outils de monitoring : Nagios / Syslog / alerting. Le débat a été orienté sur les différents setup utilisés pour centraliser, traiter et stocker les messages d’erreurs de système des serveurs, des applications et des ICTS commutateurs du réseau, notamment Nagios qui est un système de surveillance centralisé et d’alerte d’une application permettant la surveillance système et réseau.

La dernière présentation portait sur l’outil d’analyse « ELK stack ».

Pour terminer, nous avons pu visiter le Data center de la KULeuven.

La façon de faire de l’équipe TIC de la Kuleuven nous a beaucoup inspiré. Nous avons constaté qu’il faut savoir subdiviser le travail pour mieux faire, subdiviser l’équipe en différents services spécifiques suivant les domaines, en tenant compte des compétences particulières de chacun, car cela permettra d’identifier plus facilement les problèmes et leurs causes pour pouvoir envisager des solutions adéquates pour un meilleur rendement du service TIC en général.

Nous ne pouvons pas du coup faire le copier-coller du système existant à la Kuleuven, n’ayant pas les mêmes moyens financiers et de ressources humaines dans nos universités respectives. Par contre ce model pourra nous inspirer afin d’améliorer nos services.

Félicien et Patrick

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :