L’Association congolaise des ISP relance un point d’échange avec l’aide de l’Internet Society

Un nouveau Point d’échange Internet (IXP) a été lancé le 16 Novembre à Kinshasa, République démocratique du Congo (RDC). Le IXP Kinshasa (KINIX) a été financé par le programme de subventions communautaires de l’Internet Society et est géré par l’Association congolaise des ISP (ISPA-DRC), dans le cadre de son projet RDC-IX, qui vise à établir des IXP à Kinshasa, Lubumbashi et Goma.

KINIX servira de catalyseur pour l’innovation et le développement de services et applications Internet en RDC, et appuiera les efforts du gouvernement pour mettre en œuvre des services d’e-gouvernement et réduire le coût du développement de l’hébergement local et le développement d’applications. La présence de KINIX permettra d’améliorer la connectivité Internet local en réduisant la dépendance du pays aux fournisseurs internationaux et en développant des services Internet locaux.

RDC est largement tributaire de la connectivité satellitaire pour l’accès Internet. La RDC attend de se connecter aux câbles optiques sous-marins qui longent les côtes du continent. Le temps nécessaire pour accéder à des contenus hébergés localement sera considérablement réduit, de plus de 500ms à moins de 50ms par KINIX.

Initialement, KINIX relie six fournisseurs d’accès Internet (FAI): Afrinet, Cielux, Cybernet, Global Broadband Solutions, Microcom et Vodacom. Vingt-six (26) ingénieurs de ces fournisseurs de services Internet, y compris le régulateur (ARPTC), la Banque Centrale du Congo, les universités locales et la fiscalité, les douanes et les autorités fiscales entre autres, ont reçu une aide technique, la formation pratique avant le lancement par l’Internet Society Afrique interconnexion et du trafic d’échange (ITE) du programme. La formation organisée par l’Internet Society et l’ISPA au CEDESURK en partenariat avec Netnod et Jaguar Network, a permis aux fournisseurs de réseaux en RDC de préparer leurs réseaux pour l’interconnexion avec le reste du monde une fois la connexion du câble sous-marin activée.

L’atelier a été honoré de la visite de la Ministre déléguée à la Francophonie de passage au Campus numérique de l’AUF en marge du Sommet de la Francophonie de Kinshasa.

Le programme africain de l’Internet Society pour l’interconnexion et l’échange de trafic a soutenu activement le développement des IXP et l’interconnexion régionale en Afrique centrale. Le programme vise à ce que 80% du trafic Internet africain soit du trafic local d’ici à 2020. Cet objectif a été renforcé par la désignation de l’Internet Society par l’Union africaine pour mettre en œuvre le programme African Exchange Internet System (AXIS).

Information provenante du site http://www.internetsociety.org

À propos de Motonobu Kasajima

International expert in ICTe project

Un commentaire

  1. Ceci est une tres grande initiative de la part de ces grands ingenieurs congolais🙂 je vous invite aussi a visiter mon site qui revolutionnera le marche electronique congolais, et je l’ai nomee http://www.carrefourcongo.com !! creez y votre compte et jouissez de voir vos articles prosperer🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :