Les universités belges lancent le programme “UniversiTIC-Congo“ de désenclavement numérique de 7 universités congolaises

Du 12 au 16 mars 2007, les commissions de coopération universitaire francophone et flamande (CUD et VLIR-UOS) organisent à Lubumbashi (RDC) un atelier consacré au désenclavement numérique des 7 universités congolaises partenaires de la coopération belge.

L’atelier marque le démarrage concret du vaste programme “UniversiTIC-Congo“ que la CUD, le VLIR-UOS et les partenaires congolais conduisent dans le cadre d’une politique concertée de
coopération universitaire francophone et flamande au Congo, soutenue dès 2007 par le Ministre de la Coopération au Développement Armand De Decker à hauteur d’un million d’euros pour le programme UniversiTIC-Congo. Il sera rehaussé par la présence du Bourgmestre et du Maire de la Commune de Lubumbashi, du Gouverneur de Province du Katanga ainsi que du Ministre d’État de l’Enseignement supérieur et universitaire de la RDC.

Les recteurs des 7 universités ainsi que les responsables réseaux de leur institution participeront aux 5 journées de travail qui aboutiront à la rédaction d’un plan directeur d’informatisation des 7 universités congolaises et à la définition des stratégies d’action du programme UniversiTIC-Congo.

UniversiTIC-Congo vise à accompagner 7 universités dans leurs efforts de désenclavement numérique, en particulier dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Il s’agit en premier lieu d’enfin relier à Internet, l’Université de Kisangani (UNIKIS), les Facultés catholiques de Kinshasa (FCK), l’Université catholique de Bukavu (UCB), l’Institut supérieur des Techniques appliquées (ISTA) et l’Université pédagogique nationale (UPN), bientôt reliées au « village académique global ».

L’Université de Kinshasa (UNIKIN, projet « Backbone ») et l’Université de Lubumbashi (UNILU, projet « Désenclavement »), où le raccordement à Internet et le déploiement d’un réseau intranet interfacultés ont déjà été réalisés, assureront le rôle d’universités pilote dans le cadre du programme. L’atelier sera l’occasion, pour elles, de définir leurs nouvelles priorités de développement en matière de TIC.

UniversiTIC-Congo prévoit la formation des webmasters et la mise en route d’un site web dynamique pour chaque université, la mise en place de pools d’ordinateurs connectés à Internet et accessibles aux étudiants, le déploiement d’une plate-forme de cours et d’applications de gestion telles que serveur de courrier interne, système de sauvegarde, antivirus, gestion des inscriptions, gestion comptable, toujours avec les formations spécifiques nécessaires.

Le souci de la coopération universitaire belge est de fournir aux partenaires un outil de développement qui soit durable. UniversiTIC-Congo n’est pas un projet « clé sur porte » de financement de matériel informatique ni un projet de soutien à la formation en informatique des étudiants. Il s’agit avant tout d’un programme de soutien à l’institution dans sa globalité, en formant chaque métier universitaire (bibliothèque, administration, enseignement, communication, recherche,…) à l’utilisation des TIC.

Enfin connectées à Internet, les universités congolaises seront à nouveau visibles dans le monde scientifique international. Enfin, elles seront reliées au “Village académique global“.

Recteurs congolais :
Prof. Bernard LUTUTALA MUMPASI, Recteur de l’Université de Kinshasa (UNIKIN)
Prof. Prince Lufunda KAUMBA, Recteur de l’Université de Lubumbashi (UNILU)
Prof. Dauly NGBONDA, Recteur de l’Université de Kisangani (UNIKIS)
Prof. Augustin BASHWIRA, Vice-Recteur de l’Université catholique de Bukavu (UCB)
Prof. Hippolyte NGIMBI NSEKA, Recteur des Facultés catholiques de Kinshasa (FCK)
Prof.. Jean-Robert KASELE LAISI, Recteur de l’Université pédagogique nationale (UPN) Kinshasa
Prof. Cabral BETA MWAKATIKA MOURA, Directeur Général de l’Institut supérieur de techniques appliquées (ISTA), Kinshasa

Représentants de la coopération universitaire belge :
Prof. Marcel RÉMON, Faculté universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP)
Prof. Marc NYSSEN, Vrije Universiteit Brussel (VUB)
Prof. Wim VAN PETEGEM, Katholieke Universiteit Leuven (KUL)
M. Marc THOELEN, Universiteit Hasselt (UH)

À propos de Motonobu Kasajima

International expert in ICTe project

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :